Juillet 2018 - 10e anniversaire de Divine liturgie de l'Église apostolique arménienne

Avec les notations musicales du Père Komitas

En juillet 2008, il y a maintenant 10 ans, paraissait une nouvelle édition du texte de la messe de l'Église apostolique arménienne. C'est cet évènement qui est rappelé ici, successivement par la publication du texte des remerciements du maître d'œuvre, Hrayr Henry Ayvazian, l'écoute de l'émission diffusée sur Radio Ayp le 4 juillet 2008 et la diffusion de l'enregistrement de la messe célébrée le 6 juillet 2008, en présence des donateurs Carmen et Ara Marangosian.


Éditeur : Diocèse de France de l'Église apostolique arménienne
Année : 2008
Imprimeur : Vasti-Dumas - 42010 Saint-Étienne
Description : 21 x 25,5 cm, 104 pages, nombreuses illustrations, couverture illustrée, textes en arménien et français, Bibliographie, Glossaire
ISBN : 978-2-9527318-2-9


Remerciements du maître d'œuvre

Cette nouvelle édition est le fruit du mécénat de Carmen et Ara Marangosian, résidents aux États-Unis, mais aussi en France. Ils ont souhaité mettre à la disposition de la communauté arménienne de France une Divine Liturgie comprenant, en particulier, la notation musicale transcrite et harmonisée par le R.P. KOMITAS, en complément du contenu habituel des livres de messe en usage dans nos églises arméniennes de France (texte original en krapar avec, quelquefois, sa traduction française).

Le signataire de la présente note s'est trouvé impliqué dans le projet afin d'assurer une collaboration mineure, d'abord par simple amitié avec le donateur, puis par curiosité, et enfin, en y prenant goût compte tenu de la richesse du sujet...

Ainsi, je me suis trouvé, de fait, en charge de la coordination de l'édition, fonction difficile et quelque peu ingrate lorsqu'il s'agit de concilier des textes de provenance diverse, des interprétations divergentes, et des intervenants aux personnalités affirmées.

Néanmoins, la réalisation du projet a été rendue possible grâce aux contributions précieuses de l'Église et des personnes suivantes :

L'Église a mis à ma disposition une documentation spécialisée relative à notre Sainte Liturgie (Sourp Badarak) dont le relevé se trouve consigné à la rubrique Bibliographie. Elle m'a permis une bonne compréhension du déroulement de la cérémonie afin d'organiser la distribution référencée des différentes parties de la Liturgie ; et de procéder à des vérifications croisées quant au contenu des textes et leur interprétation.

Le Studio Vicken en charge de l'infographie ayant déjà procédé à la saisie complète, dans une mise en page de base, des textes originaux en krapar, de leur traduction en français, des notations musicales, a accepté volontiers d'accompagner l'insertion de rubriques et fonctionnalités nouvelles, ainsi que les améliorations de présentation proposées. Vicken Tarpinian, et ses collaboratrices Vanigue Tarpinian, Alitz Minassian et Sevan Nazarian ont apporté tout leur savoir-faire et leur goût dans les choix des polices de caractères, soulignements, rehaussés en couleurs ainsi que les choix graphiques et décoratifs pour faciliter la lecture et la compréhension des textes. Aussi un grand ami musicien du Studio Vicken, qui a souhaité rester dans l'ombre, a été chargé d'un devoir pesant, celui de fournir les partitions soigneusement préparées, saisies sous fichiers numériques, permettant ainsi d'avoir en ce recueil l'élément indispensable, les chants de la divine liturgie.

La lecture et la correction des traductions en français ont posé de nombreux problèmes, notamment la recherche d'une confirmation de la terminologie liturgique et théologique de nombreux mots et passages, Une collaboration précise et généreuse m'a été apportée par Francis Lapierre, diacre, lors d'une première révision du texte. La seconde a été assurée par Maxime Yevadian, historien, qui au-delà de ses compétences propres, n'a pas hésité à faire appel à l'éminent Père Dominicain Athanase Renoux, dont la finesse des connaissances de la liturgie arménienne n'est rien moins qu'un ravissement et au chanoine Raymond Boyer, chercheur émérite au CNRS. Enfin, Kégharm Torossian a relu le texte final et l'étendue de ses connaissances m'ont évité plus d'une maladresse !

La lecture et corrections du krapar (l'arménien classique), après différents travaux de vérification fait par l'ingénieur de formation que je suis, a été faite par comparaison directe, paragraphe par paragraphe, avec un texte réputé de référence, celui publié par Mgr Tiran Nersoyan, une relecture complète a été effectuée par Son Éminence Mgr Norvan Zakarian, Archevêque et Primat du Diocèse de France de l'Église apostolique arménienne, en personne dont les encouragements et prières ne m'ont jamais fait défaut.

La relecture des épreuves, travail éreintant, bien que faite et refaite plus de dix fois pour parfaire la chasse aux errata potentiels, n'est sans doute ni parfaite ni complète...

Je tiens à exprimer mes remerciements sincères à tous ceux, cités ou non, qui ont pu contribuer à la réalisation de ce beau projet, et en particulier à Carmen et Ara, lesquels m'ont apporté leur confiance et leur encouragement.

Hrayr Henry Ayvazian


Table des matières

VI – Remerciements par Hrayr Henry Ayvazian
VIII - Lettre de Bénédiction de Sa Sainteté KARÉKINE II, Catholicos de Tous les Arméniens
X - Mot d'accueil de son Éminence l'Archevêque Norvan ZAKARIAN, du Diocèse de l'Église Apostolique Arménienne de France
XII - Introduction et explication sommaire de la Divine Liturgie
XXII - Comment utiliser ce livre
XVIII - Sommaire structuré du déroulement séquentiel des cérémonies de la Divine Liturgie
2 - Divine Liturgie de l'Église Arménienne
79 - Office des Défunts - Requiem
90 - Guide de prononciation transcription phonétique de l'arménien occidental dans l'alphabet français
93 - Glossaire bilingue des termes religieux et rituels arménien - français


Émission sur la radio AYP FM le 4 juillet 2008
Avec Mgr Norvan Zakarian, Ara Marangosian et Hrayr Ayvazian


Messe à la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Paris le 6 juillet 2008
À l'occasion de la publication de la Divine liturgie de l'Église apostolique arménienne, avec les notations musicales du R.P. Komitas